Andonis Foniadakis

Andonis Foniadakis

Andonis Foniadakis

Minimal

Éclairagiste

Natif de Ierápetra en Crète, Andonis Foniadakis commence ses études de danse à l’École nationale de danse d’Athènes et les poursuit à l’École Rudra Béjart de Lausanne (1990-1994). Il danse au Béjart Ballet Lausanne (1994-1996), au Ballet de l’Opéra de Lyon (1996-2002), à la compagnie « Karas » de Saburo Teshigawara (2004) et dans sa propre compagnie « Apostosoma ». Compagnie créée en 2003 à Lyon, avec laquelle il présente ses créations en Europe et États-Unis, citons : Sensitive Screens Skins Intervals, USE, Le Sacre du printemps, All Things Are Quite Silent et Roméo et Juliette. En tant que chorégraphe indépendant, il est invité par le Ballet du Grand Théâtre et le Ballet Junior de Genève, le Béjart Ballet, les ballets de l’Opéra de Lyon, de Lorraine, du Rhin, des Flandres, de Florence, Washington, Sydney, São Paulo, Berne et Lucerne, les ballets nationaux de Finlande, Grèce, Nouvelle-Zélande, du Pays de Galles, les compagnies Martha Graham, Benjamin Millepied, Rambert, Gauthier, Cedar Lake, le Ballet Jazz de Montréal et Dansgroep d’Amsterdam. Il signe aussi la chorégraphie de trois opéras : Castor et Pollux au Théâtre des Champs-Élysées, Les Boréades à l’Opéra national du Rhin et Il Canto de la pelle au GRAME Lyon. Il participe au film Noah de Darren Aronofsky (2014). Il reçoit le prix « Danza e Danza » 2012 de meilleur chorégraphe de l’année pour Les Noces au MaggioDanza Fiorentino. Il est nommé currator des chorégraphies du projet Prec(ar)ious Collectives à Athènes en 2017 et directeur de ballet de l’Opéra national grec en 2016-2017. Il donne aussi des séminaires basés sur sa propre technique de danse.

Au Grand Théâtre de Genève : Selon désir 03-04, Duet 04-05, Le Sacre du printemps 07-08 et 12-13, Glory 11-12, 13-14 et 18-19.

Maximal

À retrouver dans Paron

Création pour Minimal Maximal

Du 10 au 17 novembre 2019 au Grand Théâtre de Genève

#WeArtGTG

Tout l’univers du GTG. Ici et partout.