Simone Del Savio

Simone Del Savio

Cenerentola

Baryton

Diplômé en chant en 2004 au Conservatoire Giuseppe-Verdi de Turin, le jeune baryton Simone Del Savio a été choisi en 2005 pour l’Accademia Rossiniana d’Alberto Zedda et a fait ses débuts au Festival d’opéra Rossini de Pesaro dans le rôle de Don Profondo dans Il Viaggio a Reims. Il a ensuite reçu plusieurs distinctions, parmi lesquelles le premier prix du Concours international Toti-dal Monte à Trévise (2005), le deuxième prix du Concours international Riccardo-Zandonai à Riva del Garda (2005) et la médaille Eberhard-Waechter destinée aux meilleurs jeunes chanteurs des théâtres autrichiens, dans la catégorie opéra (2007). En peu de temps, ses compétences de chanteur et d’interprète l’ont amené à faire ses débuts sur les plus grandes scènes d’Europe : en 2007 à La Scala de Milan, dans Madama Butterfly avec Myung-whun Chung et dans le rôle de Don Alfonso dans Così fan tutte, en 2008 au Festival de Salzbourg dans Otello dirigé par Riccardo Muti, en 2010 au Royal Opera House de Londres dans le rôle de Schaunard dans La Bohème, en 2011 au Deutsche Oper Berlin dans Madama Butterfly (Sharpless), en 2012 au Bayerische Staatsoper de Munich toujours dans le rôle de Schaunard. Son vaste répertoire s’étend de Rossini à Mozart et Donizetti, de Verdi à Puccini. Parmi les nombreux rôles qu’il a interprété, on peut citer Leporello dans Don Giovanni (à La Fenice de Venise et à l’opéra de Toulon), Don Alfonso dans Così fan tutte (Opéra national de Paris avec Philippe Jordan), Bartolo dans Il Barbiere di Siviglia (Teatro dell’Opera de Rome, Teatro Regio de Turin et à l’Opéra national de Paris), Don Alvaro dans Il Viaggio a Reims (Teatro alla Scala de Milan, Teatro dell’Opera à Rome), Prosdocimo dans Il Turco in Italia (Teatro Regio de Turin), le rôle titre dans Don Pasquale (en 2014 en tournée dans plusieurs théâtres français), Dulcamara et Belcore dans L’Elisir d’amore, Lord Enrico dans Lucia di Lammermoor (Teatro Regio de Turin sous la baguette de Bruno Campanella, Teatro Massimo de Palerme), Riccardo dans I Puritani de Bellini (réalisé par Michele Mariotti pour une co-production du Teatro Comunale de Bologne et du Teatro regio de Turin), Giorgio Germont dans La Traviata (Deutsche Oper Berlin, Grand Théâtre de Genève), Schaunard (Royal Opera House de Londres, Opéra national de Paris, Festival de Savonlinna avec le Teatro Regio de Turin et dirigé par Gianandrea Noseda) et Marcello (Teatro Comunale de Bologne dirigé par Juraj Valčuha, Opéra des Flandres à Anvers, Teatro Regio de Turin et au Festival d’Édimbourg avec Gianandrea Noseda) dans La Bohème. Parmi ses engagements récents, citons La Traviata à La Fenice de Venise, au Teatro Massimo à Palerme, au Maggio Musicale de Florence et au Teatro Comunale à Bologne ; Le Nozze di Figaro au Maggio Musicale de Florence ; Il Barbiere di Siviglia (Bartolo) au Teatro Regio à Parme ; Le Nozze di Figaro (Figaro) à Novare et Ravenne ; Madama Butterfly (Sharpless) au Teatro Regio de Turin ; La Traviata au Maggio Musicale de Florence ; Le Nozze di Figaro (Figaro, dans une nouvelle production de Graham Vick) et La Bohème (Schaunard) à l’Opera de Rome ; Falstaff (Ford) au Teatro Regio de Turin. Parmi ses projets, Simone Del Savio prévoit chanter L’Elisir d’amore (Dulcamara) à Las Palmas ; Così fan tutte (Don Alfonso) à l’Opéra des Flandres à Anvers et à Gand ; Il Barbiere di Siviglia (Figaro) au Teatro Regio de Turin et à La Fenice de Venise ; La Traviata au Teatro dell’Opera de Rome, Massy, Reims et Vichy ; Rigoletto au Teatro San Carlo de Naples et à l’opéra de Francfort.

À retrouver dans La Cenerentola

Dramma giocoso de Gioacchino Rossini

Du 14 au 26 septembre 2020 au Grand Théâtre de Genève

#WeArtGTG

Tout l’univers du GTG. Ici et partout.