Fabiana Piccioli

Fabiana Piccioli

Fabiana Piccioli

Minimal

Scénographe – Éclairagiste

Après avoir suivi une formation de danse en parallèle avec des études de philosophie, Fabiana Piccioli rejoint la compagnie d’Akram Khan comme directrice technique et créatrice de lumières en 2005. Depuis 2013, elle travaille sur divers projets de danse, théâtre, concert et opéra. Elle a créé les lumières notamment pour Le nozze di Figaro de Frederic Wake-Walker à La Scala (2016), la pièce Go Down, Moses de Romeo Castellucci (Alexander Kasser Theater), Grensgeval (2017) et Vergeef Ons (2018) de Guy Cassiers à la Tonnelhuis d’Anvers et La Belle au bois dormant de Jeroen Verbruggen à l’Oper Leipzig (2019). Avec Akram Khan elle crée notamment Dust à l’English National Ballet (2014) et iTMOi (MC2 Grenoble, 2013), spectacle pour lequel elle reçoit le prix Knight of Illumination for Dance en 2013. En 2017, elle en est de nouveau lauréate pour le spectacle Echos chorégraphié par Aditi Mangaldas. Son travail pour Eugène Onéguine d’Oliver Mears (Scottish Opera) est récompensé par le Knight of Illumination Robert Juliat Award for Opera 2018. Avec Sidi Larbi Cherkaoui elle a créé la scénographie et les lumières pour Requiem (Ballet royal de Flandres), Harbour Me (LA Dance Project, Théâtre du Châtelet) et Fall (Ballet royal de Flandres, 2015).

Débuts au Grand Théâtre de Genève.

Maximal

À retrouver dans Fall

Reprise pour Minimal Maximal

Du 10 au 17 novembre 2019 au Grand Théâtre de Genève

#WeArtGTG

Tout l’univers du GTG. Ici et partout.