Ioannis Mandafounis

Ioannis Mandafounis

Ioannis Mandafounis

Minimal

Chorégraphe

Né à Athènes en 1981, Ioannis Mandafounis a étudié la danse à l’école nationale de sa ville natale et au Conservatoire de Paris (CNSMD). Avant de devenir chorégraphe indépendant, il fait partie du Ballet de l’opéra de Göteborg, du Nederlands Dans Theater II et de la Forsythe Company de 2005 à 2009. Parallèlement, il fonde la Lemurius Company et chorégraphie Provalondas tin Skia (2005), Anthropines Diastasis (2007), Crosstalk (2009), et Yperparagogi (2011). En 2007, il crée une nouvelle version de L’Après-midi d’un faune pour l’opéra national grec et commence une collaboration avec Fabrice Mazliah, avec qui il co-signe P.A.D. au Dance Festival à Athènes et présenté au Swiss Contemporary Dance Days en 2011, notamment. Ils créent aussi HUE produit par la Forsythe Company au Bockenheimer Depot et Eifo Efi en 2013. En 2009, naît de leur collaboration le Cie Projet 11 & Mamaza avec May Zarhy. Ensemble, ils créent Z.E.R.O. (2009), Cover Up (2011), Pausing et The Nikel Project – chants & poèmes – (2012), Eifo Efi (2013) et plusieurs installations : Asingeline, Context Without Content et Garden State. Il signe In-Formation (2011) et Howl (2012) au Ballet Junior de Genève, Viel/leicht (2016) au Theater Junge Generation Dresden, HA (2017) à la Manufacture à Lausanne, MayaBuffA Mayakovsky Delirium (2018) au théâtre national de Grèce à Athènes. Ioannis Mandafounis donne aussi des cours d’improvisation et de danse classique dans la perspective de l’art martial Budō. Il reçoit en 2015 le prix Swiss Dance dans la catégorie « Outstanding Male Dancer ».

Débuts au Grand Théâtre de Genève.

Maximal

À retrouver dans Fearful Symmetries

Création pour Minimal Maximal

Du 10 au 17 novembre 2019 au Grand Théâtre de Genève

#WeArtGTG

Tout l’univers du GTG. Ici et partout.