Marina Prudenskaya

Marina Prudenskaya

Marina Prudenskaya

Mezzo-soprano

Marina Prudenskaya étudie au conservatoire de sa ville natale, Saint-Pétersbourg. Elle est ensuite engagée au théâtre Stanislavski de Moscou, puis, en 2000, au Staatstheater Nürnberg. Parmi de nombreuses distinctions, elle gagne le concours de chant ARD en 2003. De  2005 à 2007, elle fait partie de la troupe du Deutsche Oper Berlin, puis du Staatsoper Stuttgart et, dès 2013, du Staatsoper unter den Linden. Elle est aussi invitée par d’importantes maisons d’opéra et festivals comme le Royal Opera House (Azucena d’Il Trovatore), Teatro Real, Palau de les Arts, Opernhaus Zürich (Gertrud de Hänsel und Gretel), Teatro Municipal de Santiago du Chili, Hessisches Staatstheater Wiesbaden (Preziosilla de La Forza del destino), Bayerische Staatsoper (Octavian du Rosenkavalier), Staatsoper Hamburg (Amneris), Nationaltheater Mannheim (Eboli de Don Carlos), Opera Vlaanderen (Lady Macbeth de Macbeth), Washington Opera et Festival de Bayreuth (Fricka de Die Walküre, Waltraute de Götterdämmerung). Elle se produit aussi souvent en concert, notamment dans le Requiem de Verdi avec le Berliner Philharmoniker et Mariss Jansons au Festival de Pâques de Salzbourg, la Messe glagolitique de Janáček avec le Wiener Symphoniker et Philippe Jordan au Wiener Konzerthaus, Das Lied von der Erde de Mahler dirigé par Vladimir Jurowski au Bolchoï, Les Nuits d’été de Berlioz avec la Dresdner Philharmonie et le Requiem de Verdi avec le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin et Marek Janowski. Parmi ses projets : Herodias (Salome), Néris (Medea) et Marfa (La Khovanchtchina) au Staatsoper Berlin, Kundry (Parsifal) au Wiener Staatsoper, Erda (Das Rheingold) à l’Opernhaus Leipzig et Azucena (Il Trovatore) à l’Oper Köln

Débuts au Grand Théâtre de Genève.

Aida

À retrouver dans Aida

Opéra de Giuseppe Verdi

Du 11 au 22 octobre 2019 au Grand Théâtre de Genève

#WeArtGTG

Tout l’univers du GTG. Ici et partout.