Najmiddin Mavlyanov

Najmiddin Mavlyanov

Najmiddin Mavlyanov

Ténor

Najmiddin Mavlyanov étudie le chant au conservatoire de sa ville natale, Samarcande, puis à celui de Tachkent. Il est soliste à l’opéra de Tachkent avant d’entrer dans la troupe du  théâtre Stanislavski et NemirovitchDantchenko de Moscou. En 2015-2016, il est Cavaradossi à Helsinki, Düsseldorf et Londres (ROH), Rodolfo (La Bohème) à Anvers et Gand, Khovanski (La Kovanchtchina), Manrico et Cavaradossiau Mariinski, Roméo (Roméo et Juliette) à Tel-Aviv, Alfredo, Vaudemont (Iolanta) et Faust (La Damnation de Faust) au Bolchoï. En 2016-2017, il chante Manrico au ROH, Faust (La Damnation de Faust) au Bolchoï, Khovanski, Don Carlo et Maurizio (Adriana Lecouvreur) au Mariinski, Gabriele Adorno (Simon Boccanegra) à l’Opera Vlaaderen, Don Carlo au Deutsche Oper am Rhein et Pinkerton à Tel-Aviv. En 2017-2018, il incarne Radames à Hong-Kong et Tokyo, Don Carlo et Vaudemont à Moscou, Rome et Hambourg, Adorno, Maurice de Saxe (Adriana Lecouvreur), Don Carlo et Don José (Carmen) à Saint-Pétersbourg, Cavaradossi à Düsseldorf, Berlin et New York (Met), Don José à Tel-Aviv, Vaudémont, Don José et Hermann (La Dame de pique) à Vladivostok. En 2018-2019, on a pu l’entendre en Vaudémont à Munich, Berlin, Lucerne et Budapest, Pierre Bezukhov (Guerre et Paix) à Moscou, Turiddu (Cavalleria rusticana) et Cavaradossi à Düsseldorf, Don José, Hermann, Vaudémont et Don Carlo à Moscou, Cavaradossi à Nanjung, Macduff, Manrico, Don Carlo, Canio (I Pagliacci), Maurizio, Pinkerton, Andreï Khovanski et Hermann à Saint-Pétersbourg, Cavaradossi à Tel-Aviv et Budapest, Macduff à Anvers et Radames à Vladivostok. Ses engagements en 2019-2020 comprennent Cavaradossi au Met, Macduff au Grand Théâtre de Luxembourg et Opera Vlaanderen, Radames au Mariinski, Hermann au Staatsoper Hamburg.

Débuts au Grand Théâtre de Genève.

Aida

À retrouver dans Aida

Opéra de Giuseppe Verdi

Du 11 au 22 octobre 2019 au Grand Théâtre de Genève

#WeArtGTG

Tout l’univers du GTG. Ici et partout.