Ballet

Paron © GTG / Gregory Batardon

Une saison dense

Les formes de la création sont toujours fragiles : mais parce qu’elles sont sur le fil, elles sont aussi porteuses d’espoir. Là où l’analyse et la recherche l’emportent sur le succès immédiat, là où il est question d’aventures hors des chemins déjà parcourus, les découvertes et les déviations ouvrent des genres nouveaux, des temps et des langages parallèles aux créateurs et puis aux publics. C’est donc toujours à nouveau, fort de cette certitude que le Grand Théâtre se tourne vers l’avenir pour cette nouvelle saison chorégraphique.

Ballet

Une saison danse et dense où l’on pourra découvrir ou redécouvrir des talents confirmés ou en devenir. Sidi Larbi Cherkaoui, Andonis Foniadakis, Ioannis Mandafounis en ouverture de saison et le jeune Jérémy Tran pour la refermer : ils nous emmèneront dans leur univers onirique, sensible, exigeant, virtuose et empreint d’une humanité incontestable. Une saison chorégraphique porteuse d’espoir, avec deux programmes de création. Une saison où le Ballet du Grand Théâtre décloisonnera son activité artistique pour s’aventurer en hôte attendu et espéré sur les planches des productions lyriques de la scène de Neuve, dans une nouvelle production de l’opéra-ballet de Jean-Philippe Rameau, Les Indes galantes. Une saison dans laquelle les valeurs sûres accompagneront la fougue et la fragilité des premiers pas. Une saison portée les danseurs et danseuses du Ballet du Grand Théâtre dont le talent n’est plus à démontrer et qui portent en eux cette modestie d’assumer pleinement le risque de leur propre mise à nu. Une saison soutenue par des artistes invités stellaires, la compagnie Rosas d’Anne Teresa De Keersmaeker, dont The Six Brandenburg Concertos éblouissent le monde entier et qui ont la grâce de nous rendre visite. Une saison traversée par la musique minimaliste en écho avec la programmation opéra et par la figure du grand cantor de Leipzig, on a nommé Johann Sebastian Bach.
Une saison, enfin, qui affirme, qu’au sein de cette institution qu’est le Grand Théâtre de Genève, par principe riche de ses pesanteurs, il est toujours permis d’oser la liberté d’une programmation volontariste conforme à l’avenir de l’art chorégraphique.
En fait, une manière d’espérer et d’aller vers l’avant avec confiance.

Philippe Cohen
Directeur du Ballet du Grand Théâtre de Genève

Agenda

Agenda

The cincture of the sound
Is holy ground,
Where all are Brothers,
Not faceless Others.

W. H. Auden
« A Hymn to the United Nations » (1971)

The Six Brandeburg Concertos © GTG Matthieu Gafsou
The Six Brandenburg Concertos
Teresa De Keersmaeker
Rosas
20-23 févr 2020
«My walking is my dancing»

A.T. De Keersmaeker

Les vrais paradis sont les paradis qu’on a perdus.

Marcel Proust
À la recherche du temps perdu : Le Temps retrouvé

Minimal Maximal
Mandafounis, Foniadakis, Cherkaoui
10-17 nov 2019
Ballet
Minimal Maximal
Tyger Tyger, burning bright, In the forests of the night ; What immortal hand or eye, Could frame thy fearful symmetry?

William Blake
« The Tyger »
Songs of Experience (1794)

Le Ballet du Grand Théâtre de Genève

En 1962, le Grand Théâtre de Genève se dote d’une compagnie de ballet permanente, composée de 22 artistes et qui propose deux créations chorégraphiques originales par saison. Collaborant avec des chorégraphes de renommée internationale, sous la direction de Philippe Cohen, il se construit, au fil des spectacles, une réputation mondiale. Aujourd’hui, si les premières ont toujours lieu à Genève, les spectacles sont fréquemment présentés hors des frontières helvétiques (France, Italie, États­Unis, Russie, Australie, Chine, Brésil, Afrique du Sud, etc.).

Danseuses

Danseurs

Yumi
Aizawa

Valentino
Bertolini

Céline
Allain

Adelson
Carlos

Ornella
Capece

Zachary
Clark

Angèle
Cartier

Andrei
Cozlac

Diana
Dias Duarte

Armando
Gonzalez Besa

Léa
Mercurol

Xavier
Juyon

Tiffany
Pacheco

Juan
Perez Cardona

Mohana
Rapin

Simone
Repele

Sara Shigenari

Sasha Riva

Lysandra
van Heesewijk

Geoffrey
Van Dyck

Madeline
Wong

Nahuel
Vega

La compagnie

Directeur du Ballet
Philippe Cohen

Adjoint
Vitorio Casarin

Coordinatrice administrative
Emilie Schaffter

Maîtres de ballet
Grant Aris
Grégory Deltenre

Pianiste
Serafima Demianova

Danseuses
Yumi Aizawa
Céline Allain
Ornella Capece
Angèle Cartier
Diana Dias Duarte
Léa Mercurol
Tiffany Pacheco
Mohana Rapin
Sara Shigenari
Lysandra van Heesewijk
Madeline Wong

Danseurs
Valentino Bertolini
Adelson Carlos
Zachary Clark
Andrei Cozlac
Armando Gonzalez Besa
Xavier Juyon
Juan Perez Cardona
Simone Repele
Sasha Riva
Geoffrey Van Dyck
Nahuel Vega

TECHNIQUE DU BALLET
Directeur technique du ballet
Philippe Duvauchelle

Régisseur lumières
Arnaud Viala
Régisseur plateau
Mansour Walter

Service médical
Dr Victoria Duthon
(Hirslanden Clinique La Colline)

Physiothérapeute · Ostéopathe
Thomas Meister

Tour

En tournée

21 et 22 janvier 2020
Echirolles, France
Wahada, chorégraphie Abou Lagraa

25 janvier 2020
Bastia, France
Carmina Burana, chorégraphie Claude Brumachon

28 janvier 2020
Saint-Germain-en-Laye, France
Carmina Burana, chorégraphie Claude Brumachon

30 janvier 2020
Mons, Belgique
Wahada, chorégraphie Abou Lagraa

1er février 2020
Neuilly-sur-Seine, France
Carmina Burana, chorégraphie Claude Brumachon

04 février 2020
Fulda, Allemagne
Fallen, chorégraphie Andrew Skeels
Glory, chorégraphie Andonis Foniadakis

07 février 2020
Montrouge, France
Carmina Burana, chorégraphie Claude Brumachon

13 février 2020
Sassari, Italie
Carmina Burana, chorégraphie Claude Brumachon

15 et 16 février 2020
Cagliari, Italie
Carmina Burana, chorégraphie Claude Brumachon

20 et 21 février 2020
Ludwigsburg, Allemagne
Tristan & Isolde, chorégraphie Joëlle Bouvier

26, 27 et 28 février 2020
Nîmes, France
Wahada, chorégraphie Abou Lagraa

03 mars 2020
Le Perreux, France
Carmina Burana, chorégraphie Claude Brumachon

19 et 20 mars 2020
La Rochelle, France
Fall, chorégraphie Sidi Larbi Cherkaoui
Fallen, chorégraphie Andrew Skeels

25 mars 2020
Modena, Italie
Tristan & Isolde, chorégraphie Joëlle Bouvier

27 mars 2020
Pavia, Italie
Wahada, chorégraphie Abou Lagraa

29 avril 2020
Gijon, Espagne
Roméo & Juliette, chorégraphie Joëlle Bouvier

1er et 02 mai 2020
Bilbao, Espagne
Roméo & Juliette, chorégraphie Joëlle Bouvier

Indosuez Wealth Management est partenaire du Ballet du Grand Théâtre de Genève

#WeArtGTG

Tout l’univers du GTG. Ici, là, partout.

Restez connecté avec le GTG