Cenerentolina

Cenerentolina © GTG / Matthieu Gafsou

Cenerentolina

Pour jeune public
(de 4 à 10 ans)
Cenerentolina © GTG / Matthieu Gafsou
«Cenerentola, finiscila
Con la solita canzone»

Gioacchino Rossini
La Cenerentola
Infos pratiques
Distribution
Présentation
Infos pratiques
Cenerentolina

(PETITE CENDRILLON)

Pour jeune public (de 4 à 10 ans)
Création d’après l’opéra de Rossini

Du 12 au 19 décembre 2019 dans les Foyers du GTG
Durée : 55 minutes sans entracte.

 

 

Avec le soutien de

FAMILLE LUNDIN

FONDATION PHILANTHROPIQUE FAMILLE FIRMENICH

Distribution

Concept, mise en scène, décors et costumes Sandra Pocceschi & Giacomo Strada
Arrangement et direction musicale Nicolas Chesneau
Dramaturgie musicale Sandra Pocceschi
Adaptation du livret Sabryna Pierre

Cenerentolina est une production du GTJ – Grand Théâtre Jeunesse

LES CHANTEURS
Cenerentola Julia Deit-Ferrand
Clorinda Ana Vieira Leite
Ramiro Fernando Cuellar
Magnifico Alexandre Diakoff

L’ENSEMBLE
Violon Clara Chartré
Alto Irénée Krumenacker
Violoncelle Beatriz Brito Raimundo
Flûte Ewa Januszewska
Clarinette Azra Ramic

Présentation

Cendrillon, son beau-père – oui c’est inversé ici comme beaucoup d’autres choses – Alidoro et le prince sans oublier les jumelles, qui contribuent allègrement au tohu-bohu généralisé, mettent le monde sens dessus dessous avant de reconstruire un monde meilleur, où tous les rêves se sont fait réalités, avec quelquefois des résultats un peu absurdes et loufoques. Un bon coup de balai sur ce conte à l’embonpoint quelque peu bien pensant et genré. Un quintette d’instruments, spécialement composé pour l’occasion, suivra les protagonistes de cette histoire à la Pretty Woman qui bascule en un tournemain de la bonté à la méchanceté, de l’humiliation à l’enchantement. Cenerentolina, notre petite Cendrillon, fera miroiter de tous leurs feux les foyers récemment rénovés du Grand Théâtre de Genève en leur ajoutant une dimension à la fois intime et féerique. Mise en scène par Sandra Pocceschi et son équipe, elle nous entraînera entre la réalité et la fiction, entre les chanteurs bien vivants et les hologrammes des jeux de miroir. Ce sera un parcours sensoriel dans l’univers plein de bulles de Rossini et celui des dorures bourgeoises des foyers du Grand Théâtre de Genève. Un parcours enchanteur sur fond, pourtant, d’inégalité sociale.

Dossier pédagogique

Pour en savoir plus sur cette adaptation de l’œuvre de Rossini.

#WeArtGTG

Tout l’univers du GTG. Ici, là, partout.

Restez connecté avec le GTG