Natalie Dessay

Natalie Dessay © Simon Fowler

Natalie Dessay

ANNULÉ

Cher public,

Suite aux directives fédérales et cantonales relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19, et dans l’impossibilité d’un report de date, le Grand Théâtre de Genève se voit dans l’obligation d’annuler le récital de Natalie Dessay du 26 avril 2020.

Nos abonné·e·s ainsi que les détentrices et détenteurs de billets pour cet évènement seront contacté·e·s par email.

Plus d’infos

Natalie Dessay © Simon Fowler
«Le chant, pour moi, n’a toujours été qu’un moyen, pas une fin.»

Natalie Dessay dans Paris Match
Infos et programme
Présentation
Infos et programme

Natalie Dessay, soprano
Philippe Cassard, piano

PROGRAMME
« Âmes solitaires et coeurs amoureux »

Franz SCHUBERT (1797-1828)
Geheimes D. 719 (Goethe)
Nachtstück D.672 (Mayrhofer)
Liebesbotschaft D.957 (Rellstab)
Gretchen am Spinnrade D.118 (Goethe)

Johannes BRAHMS (1833-1897)
Intermezzo op.118 n°2

Hugo WOLF (1860-1903)
Begegnung (Mörike)
Bedeckt mich mit Blumen (Geibel)
Nimmersatte Liebe (Mörike)
Mignon « So lasst mich scheinen » (Goethe)
Erstes Liebeslied eines Mädchens » (Mörike)

– entracte –

Frédéric CHOPIN (1810-1849)
Concerto op.11 en mi mineur, extrait du 1er mouvement Maestoso (piano)

Vincenzo BELLINI (1801-1835)
« Ah ! Non credea mirarti », extrait de La Somnambule

Jules MASSENET (1842-1912)
Nuit d’Espagne (Gallet)

Enrique GRANADOS (1867-1916)
« La Maja y el Ruisenor »

Albert ROUSSEL (1869-1937)
Le Bachelier de Salamanque

Maurice RAVEL (1875-1937)
Vocalise en forme de Habanera

Claude DEBUSSY (1862-1918)
La Soirée dans Grenade, pour piano

Léo DELIBES (1836-1891)
Chanson Espagnole (Les filles de Cadix, Musset)

 

Avec le soutien de

FONDATION VRM

Présentation

La carrière kaléidoscopique de Natalie Dessay se poursuit avec brio, six ans après ses adieux à la scène lyrique. Entre ses prestations théâtrales à succès, la verve de ses apparitions sur les plateaux télé et ses vi- rées dans le monde de la comédie musicale, la soprano française ne renonce pas pour autant à la musique dite sérieuse, si tant est qu’une artiste animée par une telle joie de chanter puisse en faire. Véritable légende vivante de l’art lyrique international, Natalie Dessay peut s’enorgueillir d’avoir été LA soprano colorature française pendant plus de vingt années, depuis ses débuts à l’opéra dans Les Contes d’Hoffmann en 1992 jusqu’à son dernier salut en Manon au Capitole de Toulouse en 2013. De cette période faste, le public genevois chérit le souvenir de ses passages sur la scène de Neuve en Adèle, en Manon, et surtout en inoubliable Ophélie aux côtés de Simon Keenlyside en Hamlet dans la mise en scène de Patrice Caurier & Moshe Leiser.
Le programme annonce des accents amoureux, que Natalie Dessay et Philippe Cassard ont choisi entre la tristesse des amants malheureux qu’ont été Franz Schubert et Hugo Wolf, et les cœurs enflammés d’une Espagne romantique, vue surtout d’en-deçà des Pyrénées. Un petit come-back en forme de Sonnambula nous est aussi promis.
Autre artiste multitalentueux, Philippe Cassard est non seulement l’un des plus grands interprètes de Debussy mais on admire également ses talents de producteur et présentateur radiophonique, son engagement pour la musique vivante, ses choix audacieux de directeur de festivals. Natalie Dessay et Philippe Cassard sont partenaires de récital de longue date et ont mené ensemble plusieurs projets liés à la musique de Claude Debussy, dont un enregistrement de quatre mélodies de jeunesse inédites et la cantate La Damoiselle élue. Plus récemment, en 2017, les artistes ont réalisé ensemble le premier album de mélodies allemandes de Natalie Dessay, entièrement dédié aux lieds de Schubert (dont certains n’avaient jamais été interprétés par une voix féminine). Philippe Cassard dispense, en outre, des classes de maître à l’Académie Tibor-Varga de Sion et figure régulièrement au jury du Concours de Genève.

#WeArtGTG

Tout l’univers du GTG. Ici, là, partout.

Restez connecté avec le GTG