Combattimento Les Amours impossibles

Combattimento – Les Amours impossibles

Monteverdi et ses contemporains

Tarifs:
Dès CHF 17.-
dim. 6 nov.20:00
lun. 7 nov.20:00
À peu de distance, au sein d’une montagne
jaillit en murmurant un petit ruisseau
il y court et remplit son heaume à la source
et revient tristement vers son pieux office

La Jérusalem délivrée

Infos et distribution

Œuvre

Infos et distribution

Spectacle musical autour de Monteverdi et ses contemporains
Il combattimento di Tancredi e Clorinda et autres musiques de Claudio Monteverdi, Luigi Rossi, Antonio Sartorio, Lorenzo Allegri, Maurizio Cazzati

6 et 7 novembre 2022 — 20h
Recommandé famille

DISTRIBUTION
Direction musicale conception et arrangements Christina Pluhar
Équipe scénique NN
Chanteurs Rolando Villazón, Céline Scheen, Giuseppina Bridelli, Valer Sabadus, Krystian Adam, Renato Dolcini

Ensemble L’Arpeggiata

Intropéra 45 minutes avant chaque représentation

Œuvre

1624. Dix-sept ans après la première représentation de son Orfeo, Venise est en train de fêter le carnaval pour lequel Monteverdi compose la scène émouvante Il combattimento di Tancredi e Clorinda, un madrigal conçu comme un duel de chevaliers dans un espace restreint et surtout un plaidoyer pour l’amour… ou la mort ? Cette scène concentrée, qualifiée par Monteverdi lui-même de genere rappresentativo, est extraordinaire dans son expressivité et constitue un jalon dans l’histoire de la musique du XVIIe siècle. Monteverdi y fait raconter l’histoire par un narrateur car les protagonistes eux-mêmes, trop occupés à se battre, ne prennent qu’à de rares occasions la parole. Il introduit aussi pour la première fois de nouvelles techniques de jeu pour les cordes : ainsi les pizzicati, trémolos et strappati permettent d’imiter le piétinement des sabots des chevaux, le choc des sabres, la rupture des lances et le heurt des casques. Recherchant à traduire les figures rhétoriques en musique, Monteverdi utilise comme modèle narratif et prosodique un épisode de l’épopée La Jérusalem délivrée du Tasse, celui où, pendant la première croisade, Tancrède le chrétien provoque au combat un homme armé. À l’issue d’un rude combat, il finit enfin par lui porter un coup fatal. Ce n’est que lorsqu’il enlève le casque au chevalier mourant qu’il reconnaît en son farouche ennemi Clorinde, la guerrière sarrasine qui est sa maîtresse. Il a tué sa bien-aimée.
Depuis le début de leur collaboration dans L’Orfeo de Claudio Monteverdi en 2016, Rolando Villazón, Christina Pluhar et son célèbre ensemble L’Arpeggiata, le mythe d’Orphée ne les quitte plus. Ensemble, avec cinq chanteurs baroques des plus raffinés, ils osent se retourner sur la perte de l’être aimé et suivent les histoires de la tragédie amoureuse dans tous les sens musicaux du terme. De leur style vivant, coloré et nuancé, ils retracent pour nous la route et les détours des déboires de Tancrède et de la belle Clorinde mais aussi des amours malheureux du couple paradigmatique de L’Orfeo à travers le répertoire monteverdien et celui de ses contemporains et héritiers moins connus tels Luigi Rossi, Antonio Sartorio, Lorenzo Allegri ou Maurizio Cazzati.
Christina Pluhar et son ensemble L’Arpeggiata font désormais partie des ensembles baroques les plus populaires de notre temps, avec leurs programmes originaux qui dépassent les frontières du genre et font l’objet de nombreux disques couronnés de prix et du grand intérêt du public.

Présentation

Présentation

22-23

Saison 22-23

Programmation
Opéra, ballet, La Plage, … Retrouvez le programme complet de la nouvelle saison.
Mondes en migration
Présentation, interview d’artistes, explications… tout savoir et comprendre sur la nouvelle programmation du GTG.
Abo

S’abonner

Offrez-vous l’émotion d’une saison et obtenez la garantie de bénéficier des meilleures places, au meilleur prix, dans toutes les catégories !

Découvrez nos formules d’abonnement pour la SAISON 22-23.

#WeArtGTG

Tout l’univers du GTG. Ici, là, partout.

Restez connecté avec le GTG

Ma Newsletter

Légende photo
Congo, 2013
© Paolo Pellegrin