Late Night 3 – Early Late Night

Late Night #3

GTG x Electron x Fête de la musique

#3

Early Late Night

For its 3rd and last Late Night of the season, the Grand Théâtre teams up with Electron Festival and the Fête de la musique!
Workshops, films & live on the history of electronic music
DJ set during the “EARLY LATE NIGHT”.

Saturday, June 25 from 10am to 1am
Free entrance
Grand Théâtre de Genève

Quiz

Quizoperas

At 10am and 12:30pm

For you, opera is above all a coffee cake? Or on the contrary, can you name all of Mozart’s operas in chronological order? Whatever your level of knowledge, come and take part in our great Opera Quiz! You don’t necessarily need any prior knowledge, your listening skills, reactivity and collaboration will allow you to triumph over the Quiz questions. A friendly and relaxed moment around the lyric art, animated by the counter-tenor Jonas Descotte.

Workshops

Workshops

From 2PM to 6PM

Discover Theremin
2PM-3:30PM
+

De formation rock, Bruno Brasil a joué pendant plus de 15 ans dans divers groupes, parmi lesquels The Sound Of Fridge. C’est grâce à un groupe australien, The Night Terrors, qu’il découvre le Theremin et le coup de foudre est immédiat.
 
Transformé à jamais par cette incroyable live act, il tombe profondément amoureux de cette hypnotique sirène électronique. Quel meilleur interprète, dès lors, que ce passionné de thérémine pour vous faire découvrir cet instrument à la fois simple et complexe, considéré parmi les plus anciens instruments de musique électronique et largement utilisé dans les années 50 pour créer les ambiances sonores des films de science-fiction ? A travers une présentation, une démonstration et bien évidemment un temps d’essai pour ceux qui le souhaitent, Bruno Brasil saura vous transmettre avec passion tout le savoir-faire qui l’anime.

Initiation À L’Akadinda
3:30PM & 4:15PM
+

Atelier tout public Akadinda (musique traditionnelle d’Ouganda), avec les percussionnistes d’Eklekto (Louis Delignon et Dorian Fretto)
 
Deux sessions: 15h30 & 16h15
 
Les percussionnistes d’Eklekto vous invitent à un atelier accessible dès 6 ans, pendant lequel les vous pourrez apprendre à jouer en groupe sur un instrument peu conventionnel, l’Akadinda. L’Akadinda, (ou Amadinda) est une sorte de xylophone géant originaire d’Ouganda. La musique que l’on peut jouer dessus est traditionnellement inspirée de poèmes en langue Swahili, qui sont littéralement retranscrits en rythmes et joués par les percussionnistes. Pendant cet atelier, vous pourrez créer vos propres rythmes et les jouer ensemble et avec les percussionnistes du collectif d’Eklekto!

Initiation Au Synthétiseur Modulaire
5PM-6:30PM
+

Vous pensez avoir le virus du synthétiseur modulaire ou vous êtes simplement curieux ? Cet atelier est fait pour vous. N’hésitez pas à venir échanger, discuter apprendre ou découvrir les différentes manières d’appréhender la synthèse !
 
Uniformisés et démocratisés par Dieter Doepfer et son format Eurorack, les systèmes modulaires des figures emblématiques que sont Buchla, Moog, Modcan ou encore Serge Modular sont désormais accessibles au plus grand nombre et connaissent un essor spectaculaire depuis les années 60. C’est ce qui a motivé ces trois passionnés et actifs depuis des années dans le milieu de la musique électronique que sont Jérôme Grandchamp, Olivier Kolly et Stéphane Caviglioli de créer l’association ADSR, qui a pour but de transmettre le virus de la synthèse et plus particulièrement de la synthèse modulaire. Ils auront à cœur de vous faire découvrir ce formidable instrument au cours d’un atelier assurément passionnant !

Films

Films

From 11AM to 9PM

Dachkantine: We Miss You So Much!
11AM-9PM
+

Nicole Biermaier & Ravi Vaid & Dion Merz, 76 min,
Atrium, en boucle de 11h à 21h
 
Il fut un temps où les Berlinois regardaient presque avec envie du côté de Zurich, théâtre d’une fête sans fin et démesurée. C’est au 7ème étage de l’ancienne usine Toni Molkerei que cette scène vivante et très diversifiée devait culminer entre 2003 et 2006, dans le mythique club de la Dachkantine, qui offrait à de nombreux créateurs culturels et fêtards une véritable perspective : la vue sur un autre ciel de Zurich. A bien des égards, la Dachkantine fut un anti-club : pas de design léché, juste des canapés de brocante. Des scènes qui étaient auparavant sceptiques les unes envers les autres s’y sont retrouvées. Les « broken beat heads » se sont soudainement liés avec les geeks de la techno minimale. Zurich avait rarement vu une telle harmonie sur le dancefloor ! Aucun autre club n’a autant fait rêver les Zurichois et même ceux qui n’y sont jamais allés ont les yeux qui brillent en l’évoquant…
 
Dachkantine : We miss you so much ! relate l’histoire de la fête de clôture de ce club mythique qui aura duré quatre semaines, parfait épilogue d’une ère sonnant l’avènement du changement et de la commercialisation de la sous-culture Techno. Le documentaire nous fait revivre les meilleurs moments d’un éternel adieu au travers d’une sublime bande-son orchestrée par des DJ de la trempe de Ricardo Villalobos et des musiciens tels que Takuya Nakamura our Roli Mosimann. Que reste-t-il aujourd’hui de la Dachkantine ? Le fait de savoir que c’était possible…

The Sound Of Belgium
3PM-9PM
+

Jozef Devillé, 85 min, 2012
Foyer, en boucle de 15h à 21h
 
Comment, à la fin des années 80, la new beat a électrisé les dancefloors de Belgique avant de conquérir le monde
 
Il fut une époque où les fans d’électro accouraient de toute l’Europe pour venir faire la fête en Belgique, terre promise de la musique électronique, et plus particulièrement dans son temple le plus spectaculaire, le Boccaccio Life… C’est cette histoire de la « dance » et la « belgitude » de ce son si particulier que retrace le documentaire de Jozef Devillé. On parcourt ainsi l’histoire de ce mouvement, depuis l’après-guerre et ses guinguettes en forme de rave-parties libertaires jusqu’à l’émergence d’une techno européenne au début des années 90, incarnée par l’un des plus grands labels du genre, R&S, ses producteurs de renom (CJ Bolland, Sven Van Hees…) ainsi que les nombreuses méga-discothèques. En parallèle, « The Sound of Belgium » se penche aussi sur l’histoire de l’électronique belge à la fin des années 80 à travers la musique de Telex ou Front 242, tout en s’attardant plus particulièrement sur le new beat, un genre éphémère méconnu, qui préfigurait à merveille la révolution house et techno à venir. Enfin, « The Sound Of Belgium » c’est aussi l’histoire d’une nation et la quête de son âme au travers de la musique.

Underplayed
3PM-9PM
+

Stacey Lee, 90 min, 2020
Foyer, en boucle de 15h à 21h
 
Un film sur la sous-représentation des femmes au sein de la musique électronique
 
« We don’t want to take de place that men has. We’re not men. »
[Nous ne voulons pas prendre la place des hommes. Nous ne sommes pas des hommes.]
 
La musique électronique a pris naissance avec des idéaux de diversité, de communauté et d’inclusivité. Pourtant, il y a peu encore, seuls 7% des 100 meilleurs DJ, selon Billboard, étaient des femmes… Tourné durant la saison des festivals, Underplayed brosse le portrait actuel des enjeux liés au genre et à l’égalité des sexes, au travers du regard de pionnières, d’artistes de la prochaine génération et de leaders de l’industrie qui œuvrent pour ce changement . Tout au long du documentaire, Stacey Lee explore la manière dont se produit la disparité entre les genres dans le domaine de la musique électronique, tout en laissant également percevoir la place que les femmes DJ commencent à prendre. Elle évoque avec encore plus d’acuité leur long parcours pour y arriver et le chemin qu’il reste à parcourir… Un documentaire franc, direct et percutant !

Modulations – History Of Electronc Music
6:30PM & 9PM
+

Iara Lee, 73 min, 1998
Bar de l’Amphi, 18h30 et 21h
 
Sorti en 1998, Modulations est un documentaire d’un peu plus d’une heure qui raconte l’explosion sociale et culturelle de la musique électronique, tout en retraçant son évolution comme l’un des développements artistiques majeurs du 20ème siècle. La réalisatrice Iara Lee s’appuie sur les travaux de pionniers tels que Luigi Russolo et son manifeste « L’art des bruits », John Cage, Karlheinz Stockhauser ou encore Pierre Henry pour établir les filiations qui les unissent à des musiciens évoluant dans des univers musicaux plus contemporains et très différents, tels que la Disco de Giorgio Moroder, le Hip-Hop funky d’Afrika Bambaata ou la pop électronique de Moby ou d’Orbital. A ces références musicales, se mêlent également de nombreuses images de performances, de captations de concerts, de fêtes collectives, de séquences en studio et des interviews de personnalités de la culture musicale underground, dont Iara Lee a dû batailler pour obtenir la confiance. La forme même de ce film s’adapte ainsi à son sujet : bien loin d’un montage linéaire et chronologique, Modulations avance à un rythme qui correspond à l’énergie et à l’innovation de la musique et donne un sens à l’histoire et au contexte dans lequel la musique électronique d’aujourd’hui peut être comprise.

Live

Live

From 3PM to 10PM

Thierry Charollais
3PM-3:45PM
+

Live Ambient
Bar Bleu
 
Artiste basé à Genève, Thierry Charollais affectionne tout particulièrement les ambiances sonores atmosphériques et l’art du field recording centré sur des enregistrements effectués en milieu naturel ou en milieu urbain. Il en découle une musique électronique ambient d’une grande finesse expérimentale. Parfait pour débuter cet après-midi au Grand Théâtre !

Theseshapes
4PM-4:45PM
+

Live Electro Tech
Bar Bleu
 
TheseShapes, c’est le versant électronique de cet ancien punk rocker désormais passionné par la musique électro ! Actif depuis 2017 dans la scène électronique, il a sorti déjà plusieurs EP qui ont attiré l’attention de différentes personnalités du milieu. Tirant son inspiration des films de science-fiction tout autant que du quotidien, il infuse ses productions d’une énergie toute particulière. Ça va groover cet après-midi au Grand Théâtre !

L A FLYTE
5PM-5:45PM
+

Live Electro + Chant
Bar Bleu, 17h
 
Formée à l’origine en tant que mezzo soprano au Trinity College of Music de Londres, Lucie est une compositrice de musique électronique inspirée par la nature la science et la technologie. Tout un programme qu’elle accompagnera de sa voix et que l’on vous invite à découvrir au Bar Bleu ce samedi au Grand Théâtre !

Hait Gragian
6PM-6:45PM
+

Electro arménienne
Bar Bleu
 
Moitié du duo Khoum, plébiscité par la scène underground de Beirut, Haig Gragian continue désormais l’aventure en solo, toujours en explorant la face orientale de la musique électronique. Ses influences vont du folk arménien traditionnel aux techniques modernes en passant par le travail expérimental des musiciens libanais, et sa musique se veut le reflet de toutes ces tendances. Ethnique et électronique n’ont jamais fait si bon ménage !

Lyosun
7PM-7:45PM
+

Electro Pop
Bar Bleu
 
LyOsun, c’est le projet électro-mélodique de Raphaël Litzistorf. Véritable one-man band, le Genevois excelle à la fois au chant, au piano, au saxophone, au pad, devenant ainsi son propre orchestre. Inspiré par la nouvelle génération de compositeurs «techno-mélodiques» tels que Thylacine, Fakear et Ben Böhmer, LyOsun fait évoluer son univers musical vers un set de sensations fortes et un monde plus léger. Profonde et poignante, la suite de son projet dont « Modern Feeling » est le premier extrait se fait fiévreuse à travers un live en ébullition.

Mavro
8PM-8:45PM
+

Electro stellaire
Bar Bleu
 
C’est en mars 2020 que Valentin Klaus a créé l’identité de MAVRO. Producteur de musique électronique depuis plus de 6 ans, sans jamais avoir partagé le fruit de son labeur, il s’ancre enfin dans le réel avec une diffusion sur pratiquement toutes les plateformes de partage de musique, dans le but de rassembler les amoureux de musique électronique au travers d’un style unique. MAVRO puise son inspiration dans une électro très mélodique, alliant des sons ronds avec des basses puissantes pour faire vibrer les auditeurs. Une Techno que l’on pourrait dès lors qualifier de mélodique, dans la droite lignée de producteur tels que Paul Kalkbrenner, NTO, BLR ou Joachim Pastor. Êtes-vous prêts à vous laisser emporter ?

Boodaman
9PM-9:45PM
+

Electro modulaire
Bar Bleu
 
Fan des années 80, collectionneur de samplers et de synthés de la première époque, Stéphane Cavi alias Booodaman fait partie de ces artistes qui ont toujours vécu avec la musique électronique, genre qu’il façonne depuis une vingtaine d’années. Ce n’est pourtant que plus récemment qu’il se découvre une passion pour la synthèse et les synthétiseurs modulaires, passion qui aboutira dans l’achèvement d’un troisième album, « Obédiences Electroniques », paru en 2018 et réalisé avec des instruments qu’il construit en partie lui-même. Entre musiques actuelles et synthwave, Boodaman s’exprime également avec beaucoup d’ingéniosité en live, revisitant les années 70 avec un regard contemporain tout à fait pertinent.

Electron

Electron X Early Late Night #3

From 11PM to 1AM
Grand Théâtre’s balcony, Place de Neuve

Wolly DJs
11PM-1AM
+

Collectif à géométrie variable, Wolly DJs prend forme autour d’un noyau de trois DJ volontairement anonymes, bien connus de la scène genevoise. Place à la musique en premier lieu ! Pour lancer ce projet fraîchement échafaudé, qui pourra évoluer dans le temps, ils ont opté pour un spot unique, et pas des moindres, puisque c’est sur le Balcon du Grand Théâtre que se produira le trio, devant un dancefloor à ciel ouvert sur la Place de Neuve. La collaboration d’Electron avec l’institution genevoise ayant comme point d’ancrage l’histoire de la musique, c’est une véritable plongée en apnée dans le genre que vous proposeront les trois DJ. Revisitez avec eux en sons et en beats les grands moments de son histoire et laissez-vous embarquer dans l’une des plus grandes révolutions musicales de notre siècle !

Sponsored by:

#WeArtGTG

The entire GTG universe. Here, there, everywhere.

Stay connected with the GTG

Ma Newsletter